top of page
Rechercher

La mélilogie ou l'art de déguster du miel comme un bon vin.


Plusieurs étapes sont nécessaires pour déguster le miel. Il y a l’examen visuel, olfactif, tactile puis gustatif.

Du plus doux au plus puissant, liquide, crémeux ou cristallisé, blanc, blond, ambré ou brun : c'est un coffret unique de miel que j’ai présenté aujourd’hui à Mme D.


Savez-vous comment déguster le miel ?

Les arômes sont la partie la plus intéressante de la dégustation et permettent aux connaisseurs d’identifier l’origine d’un miel.

Il est important de bien faire tourner le miel en bouche. Ecrasez ensuite le miel entre votre palais et votre langue pour activer les papilles. Pour savoir si l'arôme est long en bouche, avalez-le lentement.

Chaque fleur butinée laisse dans le miel sa carte d'identité : son goût, mais aussi ses pigments, ses arômes. Ensuite, comme le vin, le miel se déguste en plusieurs étapes. D'abord à l'ouverture du pot, sentir le miel permet de se faire une première idée de ses arômes. On pourra déjà déterminer s'ils sont chauds avec une pointe de vanille, de fruits cuits ou de caramel, ou s'ils sont plutôt boisés façon fruits secs, résine ou encore épices. Une fois cette première impression définie, il faut goûter le miel pour affiner son analyse. Alors seulement, on pourra détecter l'amertume, l'acidité, un aspect piquant ou tannique.

En plus de ce Temps de bonheur de dégustation j’ai présenté à Mme D. les nombreux bienfaits du miel sur sa santé. Le miel, est en effet un trésor de la ruche, est un produit 100 % naturel aux multiples vertus.


Recette pour un masque visage nourrissant


Ingrédients :

  • Miel d’acacia

  • Huile d’olive ou huile d’amande douce

Mélangez les deux ingrédients à part égale. La texture doit être assez collante. Appliquez sur peau nue après nettoyage. Laisser poser 10 à 15 minutes. Rincez à l’eau tiède.




38 vues0 commentaire
bottom of page